Le chêne, notre matière première

Choisir son bois pour un tonnelier, c'est aussi important que le raisin pour un vigneron. C'est pourquoi Jean-Luc Sylvain a préféré intégrer les achats de bois à son activité de tonnelier.

C'est ainsi qu'un atelier de merranderie - qui se charge de la transformation des grumes en douelles - a été construit sur le site de production des barriques.

Les ventes

A chaque automne, après avoir scrupuleusement identifié les parcelles et les lots de bois que nous estimons les plus propres à fournir le meilleur merrain, nos équipes se rendent aux ventes aux enchères organisées par l’ONF et se mettent en quête d’acquérir les plus beaux lots.

L’ONF

Nos bois proviennent exclusivement des forêts françaises, majoritairement gérées par l’ONF, selon des critères de gestion et de développement durables. Les forêts de Tronçais, de Bercé, Blois, de Bellème, de Senonches, s’il fallait n’en citer que quelques unes, sont les origines de bois que nous privilégions.
A partir du mois de janvier, les chênes sont abattus par des exploitants forestiers que nous suivons de très près.

Vente aux enchèresChênaie
 recommanderimprimer